Le centre d’accueil pour réfugiés de Lampedusa : Une vague après l’autre. 

Situé à l’extérieur du centre-ville de l’île italienne Lampedusa et entouré de collines, le centre d’accueil pour refugiés constitue un véritable hot spot. L’île est le point d’entrée privilégié pour les immigrés irréguliers voulant rejoindre l’Europe, ils viennent d’Afrique (Maroc, Algérie, Tunisie, Cameroun, Ghana, Gambie, Somalie, Sénégal, Mali, Nigéria etc.) d’Asie (Bangladesh etc.) du Moyen-Orient (Arabie-Saoudite) etc. La traversée s’effectue au péril de leur vie dans des embarcations de fortune venant d’Afrique du Nord (Tunisie, depuis la mort de Kadhafi, la plupart des embarcations partent de la Libye). Dans la nuit du 3 Octobre 2013, une embarcation fait naufrage avec environ 500 immigrés, 366 perdront la vie.

Le centre a une capacité d’accueil de 351 personnes, et a pour fonction le fichage de tous les immigrés (prise d’empreintes etc.) ils sont ensuite transférés dans d’autres centres situés dans le reste du pays.

Selon un rapport de l’OIM plus de 22 000 immigrés seraient morts en tentant de rejoindre l’Europe par la Méditerranée depuis l’an 2000.